L'assurance auto

Combien coûte une assurance auto pour une petite citadine ?

Vous avez cédé à la maniabilité et la compacité d’une petite citadine et cherchez maintenant à souscrire l’assurance qui va avec. Le point sur le coût de la protection avec les différents paramètres qui font varier le devis.

Les critères de tarification de l’assurance auto pour petites citadines

La facture d’assurance pour votre mini-citadine fait intervenir un certain nombre de critères. La valeur à l’achat de votre voiture peut ainsi faire varier la note, mais elle est souvent confrontée à la série ou au modèle de petite citadine que vous désirez effectivement assurer. La puissance fiscale du véhicule ainsi que le profil du titulaire de la carte grise constituent d’autres éléments que les assureurs prennent en compte pour établir un devis. L’état de votre mini-citadine au moment de la souscription et l’usage que vous en faites interviennent, en outre, dans l’établissement des primes correspondant à votre contrat d’assurance. La fréquence à laquelle vous prenez le volant, la distance que vous réalisez ainsi à l’année, le type de trajets réalisés ainsi que la manière dont vous disposez du véhicule en stationnement sont autant d’autres critères qui sont analysés pour définir la fourchette de prix qui s’applique. Vos antécédents de conduite influent aussi largement sur le devis de votre assurance auto pour mini-citadine, en sachant que votre niveau de bonus-malus se traduit par une surprime ou une réduction de cotisation.

Quelques idées de prix d’assurance pour une mini-citadine

Sur la base des critères qui précèdent, 2 conducteurs d’un même modèle de petite citadine peuvent alors concrètement se retrouver avec des devis d’assurance différents. D’autant plus s’ils ont souscrit des niveaux de garanties différents. Pour la référence, voici des idées de prix en formule tous risques pour différents modèles. Le conducteur témoin, d’une quarantaine d’années, a 40 % de bonus, roule sur environ 15 000 km à l’année et exerce en tant que cadre dans la Loire-Atlantique. Les simulations retournent des résultats démarrant à hauteur de 179 euros par an pour un Chevrolet-Matiz essence. Les prix des assurances commencent à hauteur de 183 euros à l’année pour un Fiat Panda GPL. Ce montant commence à 212 euros par an lorsque l’assuré conduit un Kia Picanto carburant au gasoil.

Maîtriser le coût de son assurance auto pour mini-citadine

Les petites citadines font partie des voitures les moins chères à assurer. Vous n’en cherchez pas moins des moyens pour dépenser le moins possible pour votre assurance, tout en bénéficiant de protections efficaces ? Passez par les comparateurs spécialisés pour trouver votre prestataire. La confrontation de leurs offres de services vous permettra de définir clairement laquelle est la plus avantageuse. Il ne s’agit pas seulement de montant de prime, mais également de part de franchise restant à votre charge en cas de sinistre. Les assistances incluses dans votre contrat, les conditions d’indemnisation ou encore les éventuels remplacements de votre automobile, le temps des réparations, font partie des aspects que vous devez considérer pour comparer les services en toute rationalité. Si vous ne prenez le volant qu’assez rarement et comptabilisez un nombre de kilomètres limité, faites-le jouer au moment de choisir votre souscription. Les formules au kilomètre vous feront alors payer des primes uniquement sur la distance que vous effectuez. Ce qui réduira grandement le coût global de votre assurance pour une petite citadine.

Ajouter un commentaire

Poster un commentaire