Le leasing auto

Un leasing auto avec kilométrage illimité : est-ce que ça existe ?

Considérée comme un objet de luxe au début, la voiture est aujourd’hui accessible à tous, grâce à divers types de financement comme le leasing auto. Que ce soit en location avec option d’achat ou en location longue durée, le nombre de kilométrages annuel à ne pas dépasser est spécifié dans le contrat. Il est souvent imposé par le loueur, mais selon l’utilisation que vous en faites du véhicule, vous pourriez le négocier.

Principe du kilométrage dans le leasing auto

Un nombre de kilométrages est fixé entre les deux parties à la signature du contrat. Le surplus sur le kilométrage fixé entraîne des pénalités qui peuvent aller de 5 à 20 centimes au kilomètre. Le plafond kilométrique est donc important, car il a un impact direct sur le coût de la location. Le nombre de kilomètres parcourus diminuera la valeur vénale de la voiture lors de sa restitution. De plus, l’entretien de celle-ci coûtera plus cher. Le loueur prend en compte ces critères et les récupère sur les coûts de la location. Afin d’éviter de payer des coûts supplémentaires en cas de dépassement du kilométrage fixé, le souscripteur doit bien définir ses besoins et ses habitudes de déplacements avant de s’engager. C’est la raison pour laquelle les concessionnaires exigent une précision sur le nombre de kilométrages afin d’avoir une estimation précise sur les mensualités à payer par le locataire.

Location longue durée et kilométrage illimité

La location longue durée (LLD) permet au locataire de disposer d’une voiture sur une longue période en versant des loyers mensuels au loueur. Comme le kilométrage est le principal critère permettant de définir un contrat de location et son coût, les loueurs proposent des offres de kilométrage fixes. De ce fait, la dépréciation de la voiture est contenue. Ce qui n’est pas le cas pour une location longue durée avec kilométrage illimité. C’est pour cela que les offres avec cette option sont difficiles à trouver.

Cependant, un leasing avec un kilométrage illimité est possible, mais avec des coûts élevés. Ceux-ci permettent aux concessionnaires de compenser l’impact financier dû à la dépréciation du véhicule. On peut en trouver également dans les offres de transfert de leasing puisque certains véhicules ont un reste de quota de gros kilométrage sur la durée restante. Le contrat LLD convient aux particuliers et professionnels qui ont des besoins importants de déplacement. Il permet d’éviter les pénalités dues au dépassement du kilométrage fixé. L’avantage de la LLD avec kilométrage illimité est que le locataire n’est pas limité dans ses déplacements personnels, professionnels ou familiaux. En plus, le souscripteur n’aura pas de mauvaise surprise à la réception de la facture. Il est à noter que le kilométrage illimité fait partie intégrante de la location. C’est pourquoi le leasing auto avec kilométrage illimité en LLD est plus avantageux.

Le plafond kilométrique

Pour la LLD avec kilométrage illimité, le plafond kilométrique peut se définir entre le loueur et le souscripteur en fonction des besoins de ce dernier. En général, le plafond est dans une limite de 30 000 à 50 000 km par an. L’établissement des mensualités se fait sur la quantification annuelle des besoins du souscripteur. Étant donné que la valeur résiduelle du véhicule diminue avec le nombre de kilométrages effectué, le loueur applique un loyer élevé pour récupérer une valeur de revente ou de nouvelle location à la fin du contrat.

Certains événements imprévus entraînent un dépassement du plafond dont le coût moyen est de 15 centimes par kilomètre supplémentaire. En cours de contrat, si le locataire constate que le plafond kilométrique va être dépassé, il peut demander un réajustement de celui-ci. Toutefois, le loueur n’est pas tenu d’accepter de faire cette modification. Si elle se fait, le locataire devra payer des frais supplémentaires liés à cette modification.

Ajouter un commentaire

Poster un commentaire

A découvrir